v2.2.8 (2209)

HSS - Séminaire - HSS512D : Civilisation greco- latine

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif

L’héritage gréco-romain est, avec l’héritage judéo-chrétien, l’un des deux socles sur lesquels repose la culture occidentale. Les Grecs ont inventé la réflexion critique, qui s’épanouit dès l’époque archaïque (VIIIe-VIe s.) dans l’invention de la cité, de la démocratie, de la philosophie, de l’histoire et des sciences « dures ». Les Romains ont transmis cet héritage à des peuples que l’hellénisation n’avait pas touchés ; mais loin d’être de simples passeurs, ils ont également exporté leur propre modèle politique et culturel à travers un Empire qui offre le premier exemple significatif d’unification de l’Europe. Après la chute de Rome en 476, l’Empire disparaît en Occident ; mais en Orient, il se maintient jusqu’à la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453. En Occident même, la romanisation a jeté les bases d’une unité culturelle et linguistique (par le biais du latin) qui survit à la disparition de l’unité politique.
Peuples jumeaux, issus des mêmes origines indo-européennes, les Grecs et les Romains, en dépit de leurs différences et même de leurs antagonismes, partageaient des valeurs communes : la valorisation du savoir, l’amour des lettres et des sciences, une certaine idée de la liberté, fondée dans le « loisir » (scholê, otium) qui affranchit des servitudes matérielles et permet d’exercer son esprit, une aspiration humaniste et très « polytechnicienne » au développement de toutes les facultés humaines, associée à un respect quasi religieux pour la tradition, tels sont les grands axes de l’idéal gréco-romain de « culture ».
Nous sommes aujourd’hui les héritiers, parfois inconscients, de cet idéal. Ce séminaire a pour but de sensibiliser les élèves aux origines antiques de notre histoire, de nos valeurs et de nos catégories de pensée, pour les préparer à une meilleure compréhension du monde contemporain. Il s’adresse aussi bien à ceux qui ignorent tout du monde gréco-romain qu’à ceux qui désireraient approfondir leurs connaissances. Les séances donneront lieu à des mises au point d’histoire événementielle, d’histoire littéraire ou d’histoire intellectuelle. Le programme proposé n’est qu’une suggestion et peut être modifié au gré des attentes des élèves.


"Le programme suivant sera adapté au passage à 8 séances"

1) Histoire grecque : repères historiques

2) La société grecque à l’époque classique, l’exemple de la démocratie athénienne

3) Le théâtre grec (tragédie et comédie)

4) La religion grecque

5) La philosophie grecque

6) Initiation à la littérature et à la langue grecques (initiation à la langue, lecture de manuscrits, musique grecque)

7) Histoire romaine : repères historiques

8) La société romaine

9) La religion romaine

10) Épopée et histoire en Grèce et à Rome

11) Les transformations de la culture à la fin de l’Antiquité

12) Initiation à la littérature et à la langue latines (initiation à la langue, lecture de textes, introduction aux genres littéraires).

Modalités d'Evaluation :

d'un exposé présenté en classe (20 min.) sur un sujet choisi lors de
la première séance
- de l'assiduité (absences pénalisées de 0, 5 point).

Langue du cours : Français

Crédits ECTS : 2

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Le rattrapage est autorisé
    Veuillez patienter