v2.8.0 (4335)

HSS - Séminaire - HSS511E : Géopolitique : l'Eurasie

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif

Séminaire « Géopolitique de l’Eurasie »

 

Descriptif du cours

 

A plus d’un titre, l’Eurasie apparaît comme une aire particulièrement pertinente pour évaluer les grandes mutations géopolitiques et les changements dans l’ordre de sécurité international depuis la fin de la Guerre froide.

 

Façonnée par plusieurs empires, et après avoir été au cœur de la rivalité politique, stratégique et militaire bipolaire, l’Eurasie concentre aujourd’hui les intérêts et l’action des principales puissances du XXIè siècle – qu’il s’agisse des Etats ou des grandes organisations internationales (anciennes et nouvelles). De surcroît, bon nombre de puissances économiques – les mieux assises mais aussi les « émergentes » – y sont présentes et cherchent à y déployer des ambitions.

 

L’impact régional de la situation chaotique en Afghanistan, la guerre en Géorgie (2008), le conflit en Ukraine (à partir de 2014) ou encore les rivalités acerbes sur le partage et l'évacuation des ressources énergétiques (Caspienne, Asie centrale…) marquent la fluidité des équilibres stratégiques et géopolitiques dans cette zone. Enfin, l’Eurasie rassemble l’ensemble des grands risques et enjeux de sécurité transnationaux qui mobilisent la communauté internationale au-delà d’une compétition entre puissances qui est redevenue d’actualité – Etats fragiles, conflits « gelés », problèmes interethniques, criminalité organisée…

 

Voisine directe depuis son élargissement de 2004, l’Union européenne se doit de se préoccuper du devenir de cet espace et de s’y engager de façon plus résolue, ce que la Russie, qui y exerce sa puissance sur un mode hégémonique, reçoit sur un mode très défensif. La Chine y développe son influence, son projet de « nouvelles routes de la soie » étant appelé à structurer de plus en plus son action en Eurasie. La Turquie, tout en cherchant les voies d’un modus vivendi avec Moscou, s’intéresse de plus en plus visiblement (et activement) à cet espace. La guerre que la Russie a entamée contre l’Ukraine le 24 février 2022, exacerbant sa confrontation stratégique avec les Etats-Unis, l’OTAN et l’Union européenne, va en tout état de cause rebattre sensiblement les cartes de la géopolitique européenne et eurasiatique dans les années à venir.

 

Thématiques abordées

* Séance introductive 

- Présentation du séminaire, sélection bibliographique, recommandations méthodologies

- Introduction générale  

* La Russie dans son nouvel état géopolitique : politique intérieure et relations internationales  

* La Russie et son ancien espace impérial : de la Baltique à l’Asie centrale 

* Les États-Unis en Eurasie : intérêts et modes d’action

* Politiques de l’OTAN et de l’Union européenne dans le « voisinage partagé » avec la Russie : recompositions et bouleversements du paysage de sécurité européenne

 *La Chine, puissance montante en Asie centrale : le rôle de l’Organisation de Coopération de Shanghai 

* Le rôle d'autres puissances régionales : la Turquie et l’Iran

* Enjeux globaux et risques transnationaux en Eurasie (énergie ; conflits gelés ; criminalité transnationale; terrorisme..

Modalités d’Évaluation :

Les élèves réaliseront en binôme ou trinôme (en fonction de l'effectif du séminaire) un exposé sur un thème choisi et validé avec l'enseignante et éclairant les sujets-thèmes des différentes séances. L'exposé, enrichi à la convenance des élèves par des illustrations projetées (cartes, données chiffrées, photographies, citations, etc.), sera accompagné d'un mini-dossier d'information comportant : les points essentiels à retenir (1 à 2 pages) ; des illustrations – carte(s), chiffres, tableaux, etc. ; une mini-bibliographie.


Langue du cours : Français

Credits ECTS : 2

effectifs minimal / maximal:

/25

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Echanges PEI

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

    Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

    Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
      L'UE est acquise si note finale transposée >= C
      • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

      La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

      Veuillez patienter