v2.11.0 (5518)

Langues - LES_43318_EP : MA4 - Enjeux de pouvoir : le peintre face aux puissants - B1B2

Domaine > Langues.

Descriptif

La finalité du cours est en premier lieu de  faciliter l’expression écrite mais aussi et surtout l'expression orale.

Le centre thématique du cours portera sur la relation que les peintres entretiennent avec le pouvoir qui a passé commande du tableau. Quoique, au XIXe siècle, le lien de dépendance  du peintre à son commanditaire  se soit desserré, sous diverses formes, il s’est maintenu.  

 Le cours abordera la relation du peintre au pouvoir en trois étapes qui sont autant de configurations différentes :

 

Dans un premier temps on observera les tableaux commandés par la monarchie espagnole  du XVII au XIX siècle et on se demandera si, par exemple, les tableaux de Velázquez ou de Goya répondent en totalité ou en partie seulement aux attentes supposées des commanditaires.

 

La deuxième étape abordera le muralisme mexicain. Dans les années 1920 arrive au pouvoir un classe politique portée par dix années de mouvements révolutionnaires. Le gouvernement décide alors de mettre les murs des bâtiments publics à disposition des peintres pour qu’ils y représentent les visées de la Révolution. Trois peintres, remarquablement doués, Rivera, Orozco et Siquieros vont entreprendre, dans leur fresques murales, une tâche titanesque où chacun développera son style et ses idées offrant aux spectateurs des aspects complémentaires et contradictoires de la Révolution, lesquels, par ailleurs, s’avèreront rarement conformes aux attentes du pouvoir en place.

 

Dans un troisième temps, on s’intéressera au cas unique d’un peintre déjà très célèbre, Picasso, qui en 1937 reçoit de la part d’un gouvernement victime d’un coup d’état et pris dans la tourmente d’une guerre civile la commande d’un tableau qui doit représenter la république espagnole au Pavillon de l’Exposition Internationale  de Paris. Alors que le peintre réalise les premières esquisses pour répondre à la commande, le bombardement de Guernica réoriente ses recherches et le tragique évènement donnera au tableau définitif son titre, et, dans l’imaginaire des spectateurs, son ancrage au réel. On se demandera si, pour autant, l’œuvre répond aux attentes du commanditaire ou si elle s’en éloigne et, le cas échéant, on interrogera cet éventuel éloignement pour savoir de quoi il est le révélateur.

 

Chaque cours aura pour base un dossier illustré par divers tableaux de un ou plusieurs peintres. Les images seront complétées par des textes ou des vidéos dont la finalité est également d’améliorer la compréhension de documents écrits et oraux.

Pour faciliter et enrichir l’expression, le commentaire et la réflexion menés oralement durant le cours, chaque dossier sera communiqué à l’avance pour être préparé avant la classe.

 

effectifs minimal / maximal:

/15

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Titre d’Ingénieur diplômé de l’École polytechnique

L'UE est acquise si Note finale >= 8
  • Crédits ECTS acquis : 0 ECTS

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

Veuillez patienter