v1.16.1

HSS - Séminaire - HSS411D : Introduction à la vie économique et financière

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif

Responsables :

-          Jacques Doumic, X 1994, Sales & Business Development, MBDA

-          Véronique Nguyen, HEC, docteur en sciences de gestion, professeur affilée à HEC

Ce séminaire poursuit un double objectif :

• analyser les enjeux qui se posent au décideur économique en situation de gestion de ressources publiques ou privées, et éclairer les leviers dont il peut disposer pour y répondre. Les élèves auront un premier aperçu de situations économiques réelles qu’ils confronteront aux théories économiques qu’ils étudient ;

• améliorer les techniques d’exposés (problématisation, présentation) sur des thèmes d’intérêt général, auxquels les élèves pourront être confrontés dans la suite de leur scolarité (séminaires d’approfondissement économique des deuxième et troisième semestres d’HSS, concours de la haute fonction publique…), comme dans leur future vie professionnelle.

Avec 12 séances de 2 heures de cours, les élèves acquerront ainsi une compréhension de l’économie réelle, et pourront mesurer, dans le contexte de l’économie française, les écarts entre les modèles et la réalité économiques. L’accent est mis sur l'analyse de cas concrets opérationnels, éclairés par leur contexte (analyse économique, droit appliqué à la vie économique et financière– droit des contrats par exemple).

Ce séminaire s'adresse donc tout particulièrement à de futurs managers, de futurs hauts-fonctionnaires, qui auront à gérer et décider, sous contraintes, de l'allocation de ressources en fonction d'objectifs de politique publique ou d'entreprise.

Chaque séance débutera par des exposés par un élève ou un petit groupe d’élèves de 20 minutes maximum à l’appui d’une présentation, potentiellement sur la base d'un dossier remis au préalable par les enseignants. Les exposés réalisés par les élèves seront suivis d’une discussion articulée autour de cas pratiques, d’éléments théoriques et de corrigés.

L'évaluation prend en compte deux éléments principaux :

- la qualité de l'exposé (existence d'une problématique opérationnelle présentée sous forme de plan, qualité du raisonnement, ouverture aux implications économiques, clarté du support et de l'expression orale) ;

- la participation en classe (interventions, assiduité).

Niveau requis : aucun pré-requis

Langue du cours : Français

Bibliographie indicative

Ouvrages et revues : une bibliographie indicative avec des documents pour chaque sujet sera communiquée préalablement à chaque séance de cours.

Journaux et magazines : Les Echos, Le Monde.

Programme

Les douze séances permettront aux étudiants d’appréhender le contexte économique national et les enjeux économiques actuels, tant publics que privés. Elles seront animées par deux intervenants aux parcours complémentaires.

Module 1 : les acteurs économiques et leurs interactions (J. Doumic, 3 séances)

-          Séance 1 : le contexte économique national, acteurs publics, acteurs privés. Analyse du modèle économique français, entre économie de marché et économie administrée.

-          Séance 2 : Politiques publiques et choix budgétaires. Quels sont les acteurs publics ? Quels sont les grands choix budgétaires qui s’offrent à un gouvernement, et en fonction de quels objectifs de politique publique (budgétaire ? salariale ? sociétale ?...) ? Comment les évaluer ?

-          Séance 3 : Modèles d’entreprises : PME et grand groupe, industrie et service, effets structurants du domaine d’activité. Cycles et tendances. Modèles d’organisation et de coopération : intégration verticale, intégration horizontale, partenariats, réseau. Problématique du « Faire ou acheter ». La question des coûts de structure. Modèles de concurrence : concurrence parfaite, concurrence déséquilibrée et financement de la R&D, monopole à gérer. Les points de vue du client et du fournisseur. Cas pratique : la dissymétrie entre industrie américaine et industrie européenne de défense.

Module 2 : Approche des marchés (J. Doumic, 3 séances)

-          Séance 1 : Le contrat au cœur des interactions économiques : modèles, partages des responsabilités et des risques, engagement réciproque, expression du besoin, flexibilité et rigidités. Comparaison des approches française et britannique. Cas pratique : étude d’appels d’offres.

-          Séance 2 : Faire plus avec moins, est-ce possible ? Besoin à satisfaire et objet à acquérir : analyse d’un écart fréquent. Cas pratique : étude d’un marché de soutien logistique.

-          Séance 3 : Maîtrise des dépenses et problématique du besoin de toujours mieux. Loi d’Augustine et applications. Demande de biens marchands, demande de sécurité, demande de santé.

Module 3 : Introduction à la stratégie d’entreprise : se créer une position unique et avantageuse dans un environnement concurrentiel (V. Nguyen, 2 séances)

Ces deux séances de stratégie ont pour but de donner aux participants les moyens d’analyser une situation concurrentielle et de déterminer les grandes options stratégiques qui s’offrent à une entreprise en fonction du contexte concurrentiel et de ses compétences.

Le cours abordera l'analyse de l'environnement (analyse concurrentielle et sectorielle) et les différents moyens pour structurer cette analyse. Il abordera les questions suivantes :

-          Quelles sont les règles du jeu concurrentiel dans le secteur d’activité de l’entreprise ?

-          La structure concurrentielle du secteur est-elle favorable et conduit-elle à une rentabilité élevée, ou est-elle défavorable, avec pour conséquence une rentabilité médiocre ?

Dans un deuxième temps, le cours traitera des différentes stratégies possibles qui s’offrent à l’entreprise, en fonction de ses ressources, de l’environnement et des forces concurrentielles. Seront ainsi abordées les stratégies de coût-volume et les stratégies de différenciation.

Module 4 : Introduction à la finance : comprendre les mécanismes de valorisation des entreprises et le fonctionnement des marchés financiers (V. Nguyen, 2 séances)

Ces deux séances consacrées à la finance permettront aux participants de mieux comprendre l’information financière, la manière dont sont interprétés par les marchés les signaux émis par les entreprises ainsi que les grands déterminants des cycles boursiers.

La création de valeur sera le thème de la première séance. Les concepts financiers de base tels que la profitabilité, le retour sur les capitaux employés, le coût du capital, l’EVA seront présentés.

Ensuite, les différentes méthodes de valorisation des entreprises, la logique auto-référentielle des marchés financiers ainsi que la résurgence périodique des crises financières seront expliquées

Module 5 : Politiques sociales, fiscales, industrielles et monétaires des États et de l’Union européenne (V. Nguyen, 2 séances)

Après avoir présenté le panorama des stratégies possibles et le fonctionnement des marchés financiers à partir du marché emblématique des actions, nous décortiquerons dans ces deux séances comment les principales institutions nationales et supranationales influencent la croissance, la localisation, le financement et les choix industriels des entreprises.

Les enjeux de principaux états et institutions seront tout d’abord analysés (nations, UE, banques centrales, organisations internationales). Une attention particulière sera portée sur les mécanismes de régulation et leurs faiblesses.

Ensuite, une réflexion sera menée avec les participants sur les scénarios possibles pouvant résulter d’une absence de gouvernance mondiale dans un système de compétition, où chaque acteur cherche à maximiser ses intérêts, au détriment de ses rivaux.

Langue du cours : Français

Credits ECTS : 2

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Veuillez patienter