v2.11.0 (5596)

Stage - MEC_52992_EP : Mécanique des matériaux et des structures

Domaine > Mécanique.

Descriptif

Description générale de l’option Le développement des activités industrielles repose sur une maîtrise complète des systèmes matériels conçus par l’Ingénieur. En particulier, la sécurité des installations exige non seulement une connaissance parfaite des constituants, mais aussi une analyse approfondie de la réponse globale de ces systèmes sous sollicitations diverses afin de prévoir les phénomènes physiques ou mécaniques susceptibles de se produire.

Ces phénomènes pourront être statiques, répétés, variables, dynamiques ou différés. Les méthodes et démarches d’analyse de ces problèmes actuels de la mécanique des matériaux et des structures constituent la thématique de cette option.

Thèmes

Les thèmes recouverts par l’option sont :

  • les matériaux nouveaux (composites, alliages à mémoire de forme, matériaux micro ou nanostructurés) mais aussi les matériaux plus traditionnels en constante évolution (métaux et alliages, polymères, bois, céramiques, verres…). Conception, élaboration, caractérisation et prévisions des propriétés en service et ultimes, analyse des relations entre comportements et microstructures, optimisation ;
  • la réponse anélastique des matériaux et des structures sous sollicitations mécaniques et thermiques ;
  • la mécanique de la rupture : rupture fragile ou ductile. Sécurité vis-à-vis de la rupture brutale. Calcul de la durée de vie des structures en fatigue ;
  • les problèmes de stabilité et de bifurcation rencontrés dans les études de solides : le flambement des solides élastiques ou élasto-plastiques, la stabilité de la propagation d’un système de fissures en rupture fragile ;
  • les méthodes numériques de l’ingénieur : la méthode des éléments finis : principe et pratique en liaison avec les codes de calcul de l’industrie, la méthode des équations intégrales ;
  • les matériaux intelligents, qui changent leur forme en fonction des champs magnétiques ou électriques externes ;
  • les matériaux architecturés ;
  • le machine learning pour le design des matériaux.

Les stages

Des sujets de stage provenant des études actuelles dans les domaines technologiques en pleine évolution comme l’aéronautique et l’espace, l’offshore, le génie nucléaire, la géophysique, le génie industriel, l’ingénierie assistée par ordinateur, sont offerts aux élèves dans divers laboratoires industriels et universitaires de la région parisienne, en province ou à l’étranger.

Les élèves intéressés par l’option devront faire parvenir aux responsables de l’option la feuille de vœux disponible sur le site du catalogue (ressources pédagogiques). Cette feuille devra préciser les stages choisis parmi ceux proposés par l’option, dont la liste sera disponible en ligne sur le même site à partir d’octobre et sera régulièrement mise à jour, ou ceux que les élèves auront trouvés par eux-mêmes, et qui nécessiteront une validation par les responsables de l’option. Les élèves pourront toujours contacter l’un des responsables, pour définir avec lui le stage qui leur convient le mieux.

Exemples de stages effectués les années précédentes :

En France :

- SETEC : structures élastiques, ondes sismiques,

- SETEC Nucléaire: équilibre des structures, coques en béton armé,

- Beckton-Dickinson (BD) : matériaux biomédicaux, production de seringues, injection de médicaments dans les tissus,

- Groupe Stellantis : fissuration, comportement élasto-plastique,

- Meteo-France : écoulement des glaciers, corrélation digitale d'image,

-Framatome : calculs des structures élasto-plastiques, fissuration,

- SAFRAN : modélisation de matériaux composites,

- Saint-Gobain Recherche : maintenance prédictive, analyse des vibrations,

- Eurovia Vinci: perméabilité et ruissèlement du sol et des chaussées,

- U. Paris-Saclay : étude des matériaux par fabrication additive.

 

A l’étranger (à titre indicatif) :

- ETH Zurich : rupture fragile et ductile, matériaux ferroélectriques et couplés, calculs numériques, matériaux architecturés,

- Cornell University, USA : machine learning pour les matériaux, calculs numériques des matériaux architecturés,

- Johns Hopkins University, USA : matériaux architecturés, machine learning, rupture, impression 3D,

- Ecole Polytechnique Montréal, Canada : étude des séismes

- McGill University, Canada : structures élancées, théorie et calculs

- EPFL, Switzerland : matériaux de construction biosourcés, structures élancées, matériaux actifs

- University of Colorado, Boulder, USA : biomécanique, matériaux biomimétiques

-  CALTECH, USA : propagation des ondes, métamatériaux architecturés

- University of Texas, Austin, USA : rupture ductile des matériaux métalliques et polymères, matériaux intelligents

- University of Amsterdam, Netherlands : métamatériaux imprimés en 3D, matériaux cellulaires

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme M1 IES - Innovation, Entreprise et Société

Pour les étudiants du diplôme Programmes d'échange internationaux

L'UE est acquise si note finale transposée >= C
  • Crédits ECTS acquis : 20 ECTS

Pour les étudiants du diplôme Titre d’Ingénieur diplômé de l’École polytechnique

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 20 ECTS

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    Veuillez patienter