v2.11.0 (5518)

Cours scientifiques - ECO_42035_EP : Economie de l'entreprise

Domaine > Economie.

Descriptif

Destiné aux élèves désireux de se familiariser avec les questions économiques et les problématiques d’entreprise, ce cours d’économie de l’entreprise et de stratégie vise à donner d’une part des outils conceptuels de compréhension des facteurs structurant la vie des affaires, d’autre part des outils opérationnels d’analyse stratégique, financière et de gestion liées à l’entreprise.

Chaque séance est divisée en un cours où sont décrits une perspective stratégique et des outils méthodologiques, suivi de petites classes où sont discutées des études de cas, préparées par l’ensemble des étudiants. Les cas sont distribués une semaine à l’avance. Il est demandé aux élèves de préparer les cas pour arriver prêts en PC. Les élèves doivent adresser un document réclamant environ deux heures de travail avant chaque PC.

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Programmes d'échange internationaux

Vos modalités d'acquisition :

Modalités d’appréciation et de contrôle. Le contrôle est basé sur un « cas » semblable à ceux étudiés en petites classes. Cette année un cas « Apple » rédigé il y a quelques mois par la Harvard Business School, reprenait les thématiques de croissance expliquées en amphi après avoir été examinées dans plusieurs cas en PC (Google, Tesla, Spotify…) A travers ce cas, les élèves sont amenés à mobiliser les outils théoriques et les raisonnements pratiques acquis lors du cours et des petites classes pour proposer une grille de lecture de la situation de l’entreprise étudiée et surtout des recommandations stratégiques.: définition du secteur d’activité, compréhension de l’économie du secteur, identification des objectifs et facteurs clés de succès par segment stratégique, détermination des marchés pertinents, évaluation de l’intensité concurrentielle, etc.

La note chiffrée de pale indique est la note classante. La note de module tient compte, à la hausse et à la baisse, de la qualité des intéractions des élèves, tant dans leurs envois hebdomadaires que durant la PC. La note de module dicte la note littérale, en fonction d’un barême établi par le corps enseignant. Un travail régulier et actif est donc nécessaire pour obtenir une note valorisante. Cette discipline, nouvelle pour la quasi-totalité des élèves, ne s’apprend pas pendant la semaine de révision car elle réclame une exposition continue à ses concepts.

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 5 ECTS

    Le coefficient de l'UE est : 10

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    La note obtenue est classante.

    Pour les étudiants du diplôme Titre d’Ingénieur diplômé de l’École polytechnique

    Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
      L'UE est acquise si note finale transposée >= C
      • Crédits ECTS acquis : 5 ECTS

      Le coefficient de l'UE est : 10

      La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

      La note obtenue est classante.

      Programme détaillé

      Le plan du cours est décliné selon 7 leçons :

      1. Qu’est ce que la stratégie ?
      2. Une méthode pour analyser l’entreprise et faire des recommandations stratégiques
      3. L’avantage concurrentiel
      4. Le portefeuille d’activités
      5. Stratégies de croissance
      6. Stratégies d’innovation /capital risque
      7. Les entreprises face aux chocs géopolitiques

      Le cours ne fait pas appel au formalisme mathématique, mais il mobilise les concepts économiques pertinents pour la discipline (destruction créatrice, concurrence imparfaite, synergies). L’enseignement en Petites Classes par la méthode des cas, utilisée dans toutes les business schools, donne au cours un contenu empirique fort. Les enseignants de PC sont le professeur et des consultants en stratégie (ces derniers peuvent être amenés à fonctionner en roulement. Ceci ne doit pas surprendre les élèves qui bénéficient ainsi d’une pluralité d’expériences concrètes)

      Attentes vis à vis des élèves. Aucune connaissance préalable n’était attendue de la part des élèves ; en revanche il était attendu que ceux-ci portent un intérêt à la matière enseignée, et qu’ils s’impliquent et participent activement. La quasi-totalité des cas est rédigée en anglais : une bonne maitrise de l’anglais écrit est donc nécessaire.

      Modalités d’appréciation et de contrôle. Le contrôle est basé sur un « cas » semblable à ceux étudiés en petites classes. Cette année un cas « Apple » rédigé il y a quelques mois par la Harvard Business School, reprenait les thématiques de croissance expliquées en amphi après avoir été examinées dans plusieurs cas en PC (Google, Tesla, Spotify…) A travers ce cas, les élèves sont amenés à mobiliser les outils théoriques et les raisonnements pratiques acquis lors du cours et des petites classes pour proposer une grille de lecture de la situation de l’entreprise étudiée et surtout des recommandations stratégiques.: définition du secteur d’activité, compréhension de l’économie du secteur, identification des objectifs et facteurs clés de succès par segment stratégique, détermination des marchés pertinents, évaluation de l’intensité concurrentielle, etc.

      La note chiffrée de pale indique est la note classante. La note de module tient compte, à la hausse et à la baisse, de la qualité des intéractions des élèves, tant dans leurs envois hebdomadaires que durant la PC. La note de module dicte la note littérale, en fonction d’un barême établi par le corps enseignant. Un travail régulier et actif est donc nécessaire pour obtenir une note valorisante. Cette discipline, nouvelle pour la quasi-totalité des élèves, ne s’apprend pas pendant la semaine de révision car elle réclame une exposition continue à ses concepts.

      Veuillez patienter