v2.11.0 (5518)

Langues - LFR_51528_EP : LU6 - Mythes de la technique et de la civilisation

Domaine > Langues.

Descriptif

Dans la tradition occidentale, le mythe se définit en général dans un double rapport d’opposition : au réel d’une part (le mythe est fiction) ; à la rationalité ensuite (le mythe est absurde). Ainsi admet-on généralement qu’en Grèce ancienne, le mythos a été progressivement supplanté par le logos qui, comme discours de la science et de la rationalité, s’est rapidement imposé comme le mode de saisie   le plus pertinent de la réalité. A ce compte, il ne devrait donc pas y avoir a priori réalités plus exclusives que « mythe » et « technique » ; et le monde aurait dû se débarrasser des puissances du mythe au fur et à mesure qu’il était aménagé par la raison technique.

Or, c’est le contraire qui semble s’être produit : depuis le début de l’âge moderne, en tout cas, on constate que toutes les révolutions scientifiques ou techniques se sont accompagnées, dans les imaginaires sociaux, d’une abondante production mythologique, qui prenait ces révolutions elles-mêmes pour objet. Ce sont ces mythes modernes que nous nous proposons de questionner : qu’ils s’expriment à travers le poème, le roman, le théâtre - mais aussi, plus récemment, le cinéma, la publicité, les objets - : que nous disent-ils des révolutions technologiques ? En suivant un parcours thématique et historique, le cours se veut surtout un parcours diversifié et comparatiste à travers la culture et la société française.

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme M2 Solids - Mécanique des Solides

Pour les étudiants du diplôme M2 BH - Biologie et Santé

Pour les étudiants du diplôme M2 PF - Probabilités et Finance

Pour les étudiants du diplôme M1 BH - Biologie et Santé

Pour les étudiants du diplôme M2 DS - Data Science

Pour les étudiants du diplôme M2 SMNO - Science des Matériaux et des Nano-Objets

Pour les étudiants du diplôme M2 MPRI - Fondements de l'Informatique

Pour les étudiants du diplôme M1 PHYS - Physique

L'UE est acquise si note finale transposée >= C
  • Crédits ECTS acquis : 3 ECTS

Pour les étudiants du diplôme M2 PBR - Physique par Recherche

Pour les étudiants du diplôme M1 MJH - Mathématiques Jacques Hadamard

Pour les étudiants du diplôme M2 QD - Dispositifs Quantiques

Pour les étudiants du diplôme M2 PPF - Physique des Plasmas et de la Fusion

Pour les étudiants du diplôme M2 AAG - Analyse, Arithmétique, Géométrie

Pour les étudiants du diplôme M2 WAPE - Eau, Pollution de l'Air et Energies

Pour les étudiants du diplôme M2 MoChI - Chimie Moléculaire et Interfaces

Pour les étudiants du diplôme M2 MACHI - Chimie des Matériaux et Interfaces

Pour les étudiants du diplôme M2 HEP - Physique des Hautes Energies

Pour les étudiants du diplôme M1 HEP - Physique des Hautes Energies

Pour les étudiants du diplôme M2 GI-PLATO - Grandes installations - Plasmas, Lasers, Accélérateurs, Tokamaks

Pour les étudiants du diplôme M1 APPMS - Mathématiques Appliquées et Statistiques

Pour les étudiants du diplôme M2 ICFP - Centre International de Physique Fondamentale

Pour les étudiants du diplôme Titre d’Ingénieur diplômé de l’École polytechnique

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée écrêtée à une note seuil de 10)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 3 ECTS

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    Pour les étudiants du diplôme M2 PIC - Projet, Innovation, Conception

    Pour les étudiants du diplôme M1 Mech - Mécanique

    Pour les étudiants du diplôme M2 QLMN - Quantique, Lumière, Matériaux et Nanosciences

    Pour les étudiants du diplôme M2 MM - Modélisation Mathématique

    Pour les étudiants du diplôme M2 MECENCLI - Génie Mécanique pour les Cliniciens

    Programme détaillé

     

    INTRODUCTION : MYTHE ET TECHNIQUE

    21/09

    Qu’est-ce qu’un mythe ? Une question en forme de boîte à outils (I)

    Le point de vue des hellénistes et des anthropologues

    28/09

    Qu’est-ce qu'un mythe ? Une question en forme de boîte à outils (II)

    Le point de vue des sémiologues et des sociologues

     

    EXPOSES et DISCUSSIONS

     

    XVIIe et XVIIIe siècles : la raison contre le mythe ?

    12/10

    Descartes : un mythe français

    Ou

    Progrès technique et « civilisation » : un mythe des Lumières ?

    Ou

    La Révolution Française au prisme de ses machines

     

    Le XIXe siècle : de la machine à vapeur à la « fée électricité »

    19/10

    Balzac entre deux révolutions : le savant et son ombre

    02/11

    Zola : un spéléologue de la Révolution industrielle

    09/11

    Les Voyages extraordinaires de Jules Vernes : une mythologie lucide ?

     

     

    Mythes de la technique au XXe siècle

    16/11

    Les nouveaux enchantements technologiques : photographie, téléphone, cinéma

    23/11

    La technologie à l’épreuve de la guerre

    30/11

    L’âge de la « pub » : les produits techniques à l’âge de la consommation de masse

    04/01

    Numérique, IA, transhumanité… entre mythe et réalités

     

    PRESENTATION DE TEXTES

    11/01

    Trois présentations au choix

    25/01

    Trois présentations au choix

    01/02

    Trois présentations au choix

    08/02

    DEVOIR SUR TABLE

    22/02

    Correction des exercices et discussion

    Veuillez patienter