v1.18.2

Langues - LAN463eESP01 : LU5 - Literatura, política y violencia en la obra de Roberto Bolaño [1953 - 2003] - B2

Domaine > Langues.

Descriptif

Poète, romancier et essayiste mexicain d’origine chilienne ayant vécu la plus grande partie de sa vie en Espagne, Roberto Bolaño (1953-2003) est considéré comme l’une des principales voix de la littérature en langue espagnole. Dans les extraits de romans et les nouvelles auxquels nous nous intéresserons, l’écrivain entame une réflexion autour de la réalité latino-américaine tout en s’interrogeant sur les grandes thématiques du « court XXème siècle », période de guerres, de crises et de révolutions, ou, pour reprendre Bolaño, époque de conflits, d’engagement et de transformation [« Discurso de Caracas », 1999].  

Objectifs pédagogiques

A travers les différents extraits que nous commenterons, l’objectif du cours consiste à aborder les thématiques de la littérature, de la violence et de la politique, étroitement liées aux questions de mémoire(s), d’histoire du temps présent et de la /des société(s) latino-américain(es) actuel(le)s.

Plusieurs extraits seront proposés. Les élèves seront appelé.es à présenter, au cours de la P3, un exposé, sur la base d’un commentaire d’extrait. Cet exposé donnera lieu à une discussion collective de façon à élaborer, en commun, des pistes d’analyse et de lecture.

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Programme détaillé

Le cours s’articulera autour de deux volets.

Le premier sera centré autour des « années 1968 », notamment à travers le prisme de l’expérience chilienne de l’Unité Populaire, du coup d’Etat pinochetiste et de ses séquelles mais, également, plus largement, à la lumière de l’expérience de toute une génération et qui va du massacre de la Place des Trois Cultures à Mexico (1968) à la libération de Managua par les sandinistes (1979).

Le second volet explorera les traces de la violence dans le trauma politique et la révolution conservatrice néolibérale, à savoir ces « années 1980, 1990, terribles pour l’Amérique latine » [El secreto del Mal (2007)] à la fois du point de vue des transformations du tissu social et territorial latino-américain mais également du point de vue du legs et de l’actualité de la violence, notamment à travers les écrits les plus « mexicains » de Bolaño (Los detectives salvajes et 2666).

 

Bibliographie

Roberto Bolaño

La literatura nazi en América (1996) [plusieurs éditions]

Estrella distante (1996)

Los detectives salvajes (1998)

Amuleto (1999)

Nocturno de Chile (2000)

El gaucho insufrible (2003)

2666 (ed. post. 2004)

Entre paréntesis. Ensayos, artículos y discursos (ed. post. 2004)

 

Autour  de Roberto Bolaño

Karim BENMILOUD et Raphaël ESTEVE (dir.), Les astres noirs de Roberto Bolaño, PUB, Bordeaux, 2007

Ignacio LÓPEZ-CALVO, (dir.) Roberto Bolaño, a Less Distant Star: Critical Essays, Palgrave Macmillan Publishing, New York, 2015

Fernando MORENO (coord.), « Roberto Bolaño 60/10. Nuevas lecturas », in Escritural n°7, CRLA-Archivos, Poitiers, décembre 2013. 

 

 

 

Veuillez patienter