v2.6.4 (3793)

HSS - Séminaire - HSS413G : Dessin et animation pour la transmission scientifique

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Illustration de la fiche

Descriptif

Ce cours propose un voyage depuis le dessin sur papier jusqu'au techniques d'animation numérique modernes. Nous nous concentrerons sur les moyens de rendre une information accessible, qu'il s'agisse d'un public étudiant, scientifique, du grand public ou même des enfants.

A travers une série d'ateliers, nous aborderons successivement les fondamentaux du dessin (le trait), la composition d'image, une sélection d'outils d'animation dit "2D" (image par image, stop-motion, warping), et enfin le "compositing" qui consiste à composer des images en mouvement.

Sauf exception, les projets auront pour but de développer une narration à travers le texte et l'image pour aboutir à une animatique, c'est à dire une esquisse de film.

Précisions: nous ne nous attarderons pas sur l'animation vectorielle et nous n'aborderons pas l'animation 3D, mais les participants pourrons utiliser leurs compétences existantes dans ces domaines.

 

Objectifs pédagogiques

Ce séminaire comporte trois enjeux pédagogiques:

- découvrir (ou redécouvrir) le dessin à travers le croquis et le mouvement

- aborder la composition spatiale de plusieurs dessins (sur le papier, ou avec un logiciel type photoshop).

- développer l'esquisse (plus ou moins aboutie) d'une narration animée en utilisant un logiciel de compositing type After Effect

Au cours de ces différentes étapes, nous aurons plusieurs occasions de réfléchir à la qualités des représentations spatio-temporelles utilisées aujourd'hui.

L'ensemble de cette pratique a pour but de donner aux élèves des outils efficaces pour transmettre les concepts importants liés à leur domaine d'activité, ainsi qu'à des enjeux plus généraux (sociaux, environnementaux...)

 

effectifs minimal / maximal:

/20

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Pour les étudiants du diplôme Echanges PEI

Il n'y a pas de pré-requis. Les projets se font par binôme: en général, il est utile qu'au moins l'une des deux personnes soit motivée par le dessin, et l'autre par l'informatique et la découverte des logiciels. 

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Il n'y a pas de pré-requis, excepté la motivation pour pratiquer le dessin, l'animation et l'écriture de film.  Les projets se font par binôme: en général, il est utile qu'au moins l'une des deux personnes soit motivée par le dessin, et l'autre par l'informatique et la découverte des logiciels. 

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Vos modalités d'acquisition :

Un suivi régulier des cours est exigé,selon les règles du département (rappel: 1 absence non justifiée = 1 point en moins)

Les étudiants sont tenus de rendre une esquisse de court-métrage (entre 2 et 5 mn) avec texte ou voix off, selon les modalités précisées au cours du séminaire.

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

    Le coefficient de l'UE est : 1.5

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    La note obtenue est classante.

    Pour les étudiants du diplôme Echanges PEI

    Vos modalités d'acquisition :

    Suivi régulier des cours selon les règles du département (rappel: 1 absence non justifiée = 1 point en moins)

    Rendu d'une esquisse de court-métrage (entre 2 et 5 mn) avec texte ou voix off, selon les modalités précisées au cours du séminaire.

    Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
      L'UE est acquise si note finale transposée >= C
      • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

      Le coefficient de l'UE est : 1.5

      La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

      La note obtenue est classante.

      Programme détaillé

      Le dessin constitue une ressource de première importance pour la transmission des informations non-verbales. Il a donc étroitement accompagné le travail des scientifiques et des ingénieurs, jusqu’au début du XXème siècle.  Une période paradoxale s’est alors ouverte : dans les sciences, le dessin a été largement négligé au profit de la photographie puis des images de synthèse, tandis qu’à l’inverse le cinéma d’animation déployait le potentiel de mouvement du dessin à travers de multiples techniques dites « traditionnelles » puis « numériques ».  

      Cette divergence entre art et science est actuellement en train de se résoudre. Depuis quelques années, le dessin connait un retour en force dans la transmission scientifique, sous des formes très variées souvent liées au mouvement et à la narration: court-métrages, bande dessinées, installations muséographiques, publications... L’objet de ce cours consiste à aller plus loin, en explorant la relation profonde qui lie les sciences et le dessin.

      L’animation sera largement utilisée dans cette réflexion. Des images anciennes animées par morphing permettront notamment d’éclaircir les enjeux de représentation spatiale spécifiques au dessin scientifique. Une série d’exercices pratiques ouvriront différentes pistes pour faire intervenir le dessin et l’animation dans la pratique des métiers scientifiques, qu’il s’agisse de prendre des notes pour soi-même, de faire un croquis pour expliquer un phénomène à un collègue, de concevoir une illustration d’article adaptable en animation pour le web, ou encore d’interagir avec des professionnels de l’image ou de la médiation.

      Organisation

      Le cours s'organise en deux périodes:

      Les 5 premières séances sont consacrées à des fondamentaux pratiques mis en relation avec leur rôle épistémologique

      - introduction aux outils de dessin sur papier et au croquis

      - introduction à l'animation image par image

      - éléments de composition sous photoshop

      - enjeux géométriques et spatio-temporels dans les représentations dessinées, depuis la préhistoire jusqu'à aujourd'hui

      Les séances suivantes sont consacrées à l'initiation à un logiciel de compositing de type After Effect, ainsi qu'à l'écriture et à la réalisation des projets.

      Mots clés

      dessin, animation, transmission, film, réalisation, museographie, documentaire

      Méthodes pédagogiques

      croquis, dessin, animation, écriture, storyboard, réalisation
      Veuillez patienter