v2.2.8 (2209)

Stages - HSS592E : Sociologie

Descriptif

Que ce soit pour intérêt pour les sciences sociales et leurs objets, ou que ce soit pour se préparer à un cursus avec application sur des données réelles (data science, mathématiques appliquées, etc.), il est possible de réaliser un stage en sociologie.

Le stage offre la possibilité de s'initier concrètement à la pratique de cette discipline. Traiter une base de données, réaliser des entretiens, voire mener une enquête de terrain en immersion plonge dans le quotidien de la recherche. La discussion récurrente avec des chercheurs confirmés permet de progresser rapidement.

Les sujets sont nombreux, et seront à déterminer entre l'étudiant et son encadrant. Ils peuvent bien sûr porter sur l'X et sa scolarité, les formes de sociabilité, le devenir des étudiants, etc. Mais ils peuvent tout aussi bien porter sur un autre sujet de la discipline, classique ou émergent : la genèse des goûts, le choix du conjoint, les mobilisations collectives, les transformations du marché du travail et du capitalisme, les logiques d'engagement dans une démarche religieuse à l'âge adulte, la place des profanes dans le champ politique contemporain, l'usage des nouvelles technologies, le journalisme et ses acteurs, etc.

Le stage peut aussi mettre l'accent sur des questions de méthodes, où la formation d'ingénieur peut être directement mise à profit. C'est particulièrement vrai dans le cas du traitement de données numériques massives, qui permettent de poser à nouveaux frais des questions classiques de la discipline. Les sites de rencontre modifient-ils la tendance bien établie à l'homogamie? (à partir de données d'interaction en ligne), les registres de la protestation ont-ils changé (des cahiers de doléance aux registres en ligne du grand débat national)? Les données massives modifient-elles les campagnes politiques (sur la base d'indicateurs créés par des partis, des start-ups)?

Les méthodes issues de l'apprentissage automatique qui ont pu être étudiées lors du cursus polytechnicien peuvent alors être appliquées et approfondies. Construire un classifieur de reconnaissance de visages pour aider les archivistes à repérer des personnalités célèbres sur des photographies, affiner un modèle de reconnaissance vocale pour faire de l'analyse de discours, mettre en oeuvre des méthodes d'analyse textuelle sur un corpus de presse sont autant de points d'entrée possible pour mettre la technique au service des sciences sociales, tout en la développant.

Ces quelques exemples donnent à voir la multitude des approches et questionnements possibles. Les étudiants intéressés peuvent contacter l'enseignant directement pour échanger à ce sujet.
 

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Veuillez patienter