v1.16.1

HSS - Séminaire - HSS415B : Introduction à la psychanalyse

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif

 

Ce séminaire a pour ambition de donner aux étudiants les moyens d’accès à une discipline et une pratique complexe : la psychanalyse. Discipline et pratique, insistons-y. La psychanalyse est tout à la fois en prise directe avec les troubles de la vie (de la banalité de certains à la gravité d’autres), une théorie de l’appareil psychique et une perspective sur la vie humaine. Le séminaire, du coup, ne saurait ignorer qu’elle fait actuellement l’objet de critiques des plus vives, issues des sciences cognitives (et de leurs applications sous l’intitulé des Thérapies Comportementales et Cognitives) ou des « Gender Studies » américaines. Elle rencontre aussi très réellement les effets de la technique dans le champ de la procréation médicalement assistée notamment.

C’est dire que le séminaire aura pour ambition de mener de front et la question clinique (soigne-t-on la douleur d’exister ?) et la question théorique (quelle doctrine aujourd’hui, voire quelle science, de nos élaborations subjectives ? la vie mentale est-elle réductible à nos opérations de pensée ?). Reconstruisant la conceptualité psychanalytique à partir de son invention (l’hystérie freudienne), nous confronterons donc la pratique et ses outils à notre actualité (pourquoi entreprendre une psychanalyse ? qu’apprendre de la psychanalyse aujourd’hui ?).

Les principaux concepts freudiens (inconscient, refoulement, pulsion, castration…) seront donc rencontrés à l’occasion des cas tels qu’ils se déploient dans la littérature de cette discipline. Tant chez Freud que chez ses étudiants. Tant à propos des motifs usuels de la consultation qu’à partir des limites que Freud n’avait pu envisager : les enfants, les folies notamment. Nous tâcherons de comprendre les caractères spécifiques des troubles psychiques – nous fondant sur le caractère opératoire des distinctions structurales issues de l’œuvre de Freud : névroses, psychoses, perversion. Et nous tenterons de voir si cette classification tient à l’épreuve du malaise actuel de la culture – « nouvelle économie psychique », « états limites »... Nous évoquerons la question de savoir ce que devient la théorie du refoulement comme origine des névroses à l’époque de « Secret Story » et d’un impératif généralisé (par la Consommation) à « jouir sans entraves ». Nous n’emprunterons donc pas seulement à l’œuvre de Freud, mais aussi bien à celle de Melanie Klein, Donald W. Winnicott, Bruno Bettelheim et Françoise Dolto pour en citer les principaux.

Les topiques freudiennes (Conscient / Préconscient / Inconscient), puis (je / moi / ça) sur lesquelles s'appuient ces auteurs, et la reprise qu'en fait Lacan (Réel / Symbolique / Imaginaire) seront articulées, en s'appuyant sur l'approche la plus récente de la topologie du signifiant.

Dans une école où la formation scientifique des étudiants est au premier plan, nous insisterons donc sur la rationalité à l’œuvre dans la démarche analytique tant chez Freud que chez son lecteur le plus vif, Jacques Lacan.

 

Les étudiants sont amenés à participer activement.
L'usage d'ordinateurs, tablettes et smartphones ne sont pas autorisés durant le cours.
Les textes et les cas pratiques à lire avant chaque séance faciliteront échanges et exposés.
(La note tient compte pour moitié de la participation et pour moitié de l'exposé)

 

Bibliographie indicative:

 

  • Freud. L'interprétation des rêves. PUF.
  • Freud. Cinq psychanalyses. PUF.
  • Freud. Trois essais sur la théorie de la sexualité. Gallimard.
  • Freud. Psychopathologie de la vie quotidienne. Gallimard.
  • Freud. Pulsions et destin des pulsions. Payot
  • Winnicott. De la pédiatrie à la psychanalyse. Payot
  • Jacques Lacan. Écrits, La lettre volée, Seuil
  • Jacques Lacan. Le Séminaire, XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, Seuil
  • Charles Melman. L’homme sans gravité. Gallimard.

 

Modalités d’Évaluation :

Langue du cours : Français

Credits ECTS : 2

 

 

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Veuillez patienter