v1.16.1

HSS - Cours - HSS431 : Un monde en crise permanente ?

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif



COUR UNIQUE POUR TOUTE LA PROMOTION 2017

Un monde en crise permanente ?

 Cours de philosophie et histoire des idées,

Le mot « crise » est utilisé aujourd’hui dans quantité de registres : économique, moral, psychologique, culturel, climatique, etc. Une crise est censée marquer le passage d’un état à un autre (par exemple de la maladie à la guérison ou à la mort) : elle désigne le moment de vérité. Or, dans les domaines que l’on vient de citer, elle semble être devenue une réalité permanente et structurelle. Le sentiment que l’humanité vit au-dessus de ses moyens est partagé par de nombreux experts, mais par dans une partie de plus en plus importante de la population, comme si la crise devenait la norme. Dérèglement climatique, prolifération nucléaire, multiplication des conflits interreligieux, dilapidation des ressources énergétiques, inégalités économiques désignent l’état présent de l’humanité, mais aussi son avenir. La certitude de la crise semble avoir remplacé la croyance dans le progrès.

Ce cours propose de revenir sur le sens de la crise en montrant que cette notion a une histoire qui contribue à éclairer sa signification actuelle. On étudiera la naissance de cette notion dans la Grèce antique puis la version apocalyptique que lui donneront le judaïsme et le christianisme. Le projet du cours est de montrer qu’un détour par le passé est nécessaire pour évaluer les diagnostics contemporains sur la crise et ses éventuelles solutions. Les Temps modernes sont eux-mêmes nés d’une série de crises (religieuses, scientifiques, philosophiques) qui continuent aujourd’hui à traverser nos expériences quotidiennes. On s’appuiera aussi sur les représentations littéraires et cinématographiques de la crise ou de la catastrophe. Il s’agira de comprendre pourquoi, loin de se limiter à sa signification économique, la crise est devenue une essentielle dimension de nos existences.

 

Bibliographie indicative

Hegel, La raison dans l’histoire, Pocket.

Edmund Husserl, La crise de l’humanité européenne et la philosophie, Hatier.

Hannah Arendt, La crise de la culture, Gallimard-Folio.

Paul Hazard, La crise de la conscience européenne (1680-1715), Le Livre de poche.

Bruno Latour, Face à Gaïa, La Découverte.


Modalités d'évaluation :

Dissertation (4 Heures) qui aura lieu le jeudi 15 novembre 2018 de 8H00 à 12H00

Langue du cours : Français

Crédits ECTS : 2

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Veuillez patienter