v2.6.0 (3760)

Parcours thématique - PHE : Physique des hautes énergies

Domaine > Physique, Mathématiques.

Descriptif

La physique des hautes énergies étudie les constituants élémentaires de  la  matière  et les forces fondamentales  associées.  Les outils expérimentaux pour une telle étude sont les accélérateurs de particules  à très haute énergie qui permettent de capter les lois physiques de la nature àtrès courte distance ; le Large Hadron Collider (LHC), lancé en septembre 2008 au CERN, en est la réalisation la plus spectaculaire à ce jour. Par ailleurs, la description théorique passe par des théories mathématiques, caractérisées par leur simplicité intrinsèque et leur puissance prédictive, qui rendent compte des symétries des phénomènesphysiques.

Objectifs

Objectifs

 

Le but du master « Physique des hautes énergies » est doffrir une formation cohérente, à la fois théorique et expérimentale, en physique des hautes énergies, abordant un large spectre de domaines et dapplications :

physique desparticules,

physique des astroparticules,

modèle standard des interactions électrofaibles et ses extensionssuper symétriques etautres,

interactions fortes et chromodynamiquequantique,

outils et méthodes en physique expérimentale,

relativité générale et gravité quantique (théorie descordes),

ainsi que la cosmologie théorique et observationnelle.

 

Lensemble  M1  à  lÉcole  polytechnique

M2 à lETH Zürich mène à un master joint délivré par les deux institutions. Ce master va au-delà des autres programmes existants, en terme de formation à la fois théorique et expérimentale.

 

Pour les élèves de l’X

Projet de recherche en laboratoire (PHY511) sur la durée dusemestre.

Projet  dapprofondissement  (PHY512) sur la durée dusemestre.

 

Deux cours supplémentaires (un en P1 et un en P2) choisis parmi les cours proposés à lÉcole ou au sein dun autre établissement (Université Paris Saclay).

 

Formations de 4e année conseillées

 

Formation de référence (seule permettant dobtenir le master X-ETHZ):

      M2 Physique des hautes énergies à l’ETH Zürich.

 

Autre possibilité permettant d’obtenir un master X uniquement:

      M2 Physique des hautes énergies à l’X.

 

Études doctorales

Formation par et pour la recherche théorique ou expérimentale en physique des particules, astrophysique et cosmologie.

 

 

Débouchés

 

Recherche en milieu académique ou industriel, corps de l’État, entreprise.

 

Cette formation par sa richesse méthodologique donne accès aussi à une grande variété de métiers en dehors de la physique (informatique, finance, etc.).

 

Site spécifique de la formation http://hep.polytechnique.edu

Composition du parcours

Unités d'enseignement

UE Type d'enseignement Domaines Catégorie d'UE Volume horaire Responsables Site pédagogique
Veuillez patienter