v2.6.4 (3793)

HSS - Cours - HSS431 : Un monde d’individus ?

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif

Un monde d’individus ?


On dit souvent des sociétés contemporaines qu’elles sont « individualistes ».
L’affaiblissement des structures communautaires traditionnelles (églises, familles,
groupes d’engagements politiques) aurait entraîné la montée en puissance inexorable
d’un sujet indépendant et isolé. Chacun à leur manière, la démocratie et le marché
seraient des institutions adéquates à cette évolution : la première garantit l’égalité
initiale des droits, le second promeut la concurrence entre les individus comme mode de
régulation sociale. Certains approuvent cet état de fait en raison des droits de l’individu
devenu libre de choisir son mode de vie. D’autres le regrettent au nom des ordres
anciens où les hommes étaient sans doute moins libres, mais aussi moins seuls.
Mais qui est cet individu que l’on invoque dans les jugements (positifs ou négatifs)
sur l’individualisme contemporain ? Un individu en général se définit comme une entité
indépendante et insécable : le premier objectif de ce cours sera de montrer à quel
moment, et pour quelles raisons, une définition aussi abstraite a été appliquée à
l’homme. Pour cela, on s’appuiera sur les ressources de la philosophie (qu’est-ce qu’un
individu ?), de l’histoire des idées (depuis quand vivons-nous dans des sociétés qui se
disent individualistes ?) et de la sociologie (que devient le lien social dans un monde
constitué d’« atomes » ?). Cette première série d’approches permettra de revenir de
manière critique sur le diagnostic selon lequel nos sociétés, nos actions et même nos
vies seraient individualistes. Autant qu’une réalité donnée au départ, l’individu est un
idéal, voire une norme qui ne s’applique pas sans contraintes. En s’appuyant sur des
analyses philosophiques et sur des figures littéraires, le cours examinera les formes et
les limites de l’« individuation » dans le monde contemporain.
Bibliographie sommaire
- Benjamin Constant, De la liberté des Anciens comparée à celle des modernes,
Mille et une nuits.
- Norbert Elias, la Société des individus, Agora Pocket.
- Michel Foucault, la Volonté de savoir, tome 1 de l’Histoire de la sexualité,
Gallimard TEL.
- Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité
parmi les hommes (GF-Flammarion).
- Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, tome 2, GF-Flammarion
(ou Folio).
- Max Weber, l’Éthique protestante et l’esprit du capitalisme, GF-Flammarion (ou
Gallimard TEL).

Modalités d'évaluation : Dissertation (4 Heures)
Langue du cours : Français

Credits ECTS : 2

 

 

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Echanges PEI

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

    Le coefficient de l'UE est : 8

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    La note obtenue est classante.

    Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

    Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
      L'UE est acquise si note finale transposée >= C
      • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

      Le coefficient de l'UE est : 8

      La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

      La note obtenue est classante.

      Veuillez patienter