v2.6.4 (3793)

Langues - LAN413ARA : Arabe Débutant

Domaine > Langues.

Descriptif

L'enseignement de l'Arabe aux élèves débutants a pour objectif de permettre aux intéressés d'acquérir, à l'issue des deux premiers semestres, une autonomie linguistique autorisant l'expression orale et écrite dans toutes les situations de la vie courante, et de pouvoir  communiquer dans un langage simple et compris dans le monde arabe.

Le premier semestre est essentiellement consacré à l'acquisition du système de  l'alphabet Arabe, suivie d'un travail sur les thématiques classiques (se présenter, comprendre les consignes, demander son chemin, parler de sa famille, ....) et toutes sortes de situations de la vie quotidienne.
L'approche fait dès le début une très large place à l'oral et consacre une part non négligeable du cours à la culture et la civilisation arabo-musulmane.
 Le but de cette approche est double : d’une part, amener les élèves, en fin de première année, à être en mesure d’aborder des textes de presse simple, d’autre part,  tendre vers le niveau A2 de langue,  arrêté par le Cadre Commun Européen de Référence.


Objectifs pédagogiques

Objectif de la P3 : atteindre A2

1- Les objectifs à atteindre par compétence

A- Compréhension orale : A l’issue de ce niveau, je peux suivre et comprendre :

  • Les points essentiels d’une intervention énoncée dans un langage clair et standard sur des sujets familiers ou étudiés ; d’un texte enregistré portant sur un sujet connu.
  • L’essentiel de programmes radio-tv sur l’actualité ou sur des sujets d’intérêt personnel, si l’on parle de façon relativement lente et distincte ; d’un bulletin météo, d’un message publicitaire.

B- Compréhension textuelle : A l’issue de ce niveau, je peux lire et comprendre :

  • Des textes rédigés dans une langue courante, en rapport avec les sujets étudiés.
  • Des dépêches de presse brèves ou un court article sur l’actualité récente.
  • Des publicités.

A l’issue de ce niveau, je peux identifier et lire :

  • Des informations pertinentes dans un texte.

C- Expression orale : A l’issue de ce niveau, je peux communiquer et interagir :

  • En m’exprimant de manière simple sur des sujets variés notamment en milieu arabophone.
  • En échangeant sur des sujets familiers ou d’intérêt personnel.

A l’issue de ce niveau, je peux, en dépit d’hésitations et de fautes, produire :

  • Des énoncés pour faire face à la majorité des situations susceptibles de se produire à l’occasion d’un voyage dans un pays arabophone ; pour prendre part à la conversation, sans préparation, sur des sujets familiers et quotidiens (identité, famille, activités, projets personnels, actualité) ; pour exprimer le désir.
  • Le résumé d’un document (texte, enregistrement, vidéo) : précisant la nature et le contenu du document.
  • Le récit simple d’un événement vécu.

D- Expression écrite : A l’issue de ce niveau, je peux, malgré des fautes, rédiger :

  • Un texte articulé et cohérent sur des sujets familiers : résumé d’un texte, récit simple d’un événement vécu, message court de type informatif, courrier personnel simple, description.

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

Le niveau A1.1

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Echanges PEI

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

Programme détaillé

Les outils linguistiques

Les notions qui ont été déjà abordées de manière implicite ou sommaire au niveau précédent seront approfondies.

A- Syntaxe

  • La phrase nominale (de manière plus systématique qu’aux niveaux précédents).
  • La négation de la phrase nominale : verbe laysa.
  • La phrase nominale avec le verbe kâna.
  • Le pluriel externe masculin et féminin.
  • Certains pluriels internes.
  • L’accord au pluriel (phrase verbale avec un nom pluriel désignant un être humain ; avec un nom pluriel désignant un inanimé).
  • La phrase relative.
  • L’état (hâl).

B- Morphologie

  • Le verbe aux formes dérivées : III, VII, IX.
  • Les participes actifs et passifs du verbe à la forme simple et des verbes dérivés : singulier et pluriel.
  • Le masdar du verbe à la forme simple et des verbes dérivés.
  • Récapitulatif des formes dérivées + sens général de ces formes.
  • Initiation à la recherche dans un dictionnaire bilingue.
  • Le verbe concave (’ajouaf).
  • L’emploi du verbe kâna-yakûnu : imparfait, plus-que-parfait, futur antérieur.
  • La conjugaison du subjonctif + les particules (’an, li, lan).
  • Les verbes quadrilitères : onomatopée redoublée ou d’origine étrangère.
Veuillez patienter