v2.6.4 (3793)

Langues - LAN301FRE02 : Advanced French-Speaking Culture and History : Crime et culture populaire en France

Domaine > Langues.

Descriptif

Après quelques rappels historiques remontant aux siècles précédents, ce cours se propose de partir de la fascination pour le crime qui émerge au xixe siècle (c’est en 1800 qu’est créée la Préfecture de police et en 1810 qu’apparaît le Code pénal) afin d’étudier la manière dont cette fascination a contribué à l’émergence d’une culture de masse, dont on retrouve les traces dans la presse et les feuilletons médiatiques de l’époque, la littérature, puis plus tard la chanson, le cinéma, le « polar », etc. Ce phénomène se vérifie encore à l’heure actuelle, comme en témoignent le succès d’émissions radio (« L’Heure du crime », de Jacques Pradel), de podcasts (Serial), de séries Netflix de type « contre-enquête » (Gregory, Making a Murderer), ou l’intérêt que suscite toujours l’affaire Dupont de Ligonnès, presque dix ans après les faits.

Étudier les grandes affaires criminelles françaises, c’est se plonger dans une variété de documents, qui tous participent, à leur manière et de façon complémentaire, à la représentation de la criminalité dans l’imaginaire populaire, comme l’a brillamment montré Dominique Kalifa dans ses travaux universitaires. Parmi ces documents, on sera amené à consulter des articles de journaux, des témoignages, des rapports d’enquêtes, des documents légaux et juridiques, des cartes, des photographies, des extraits littéraires, ainsi qu’à écouter des podcasts et des chansons et visionner des documents vidéo.

Quant aux thèmes et aux domaines abordés dans ce cours, ils comprennent l’histoire, la littérature, la psychologie, les systèmes judiciaire et carcéral français, la presse, les archives, l’écriture intime, l’écriture scientifique, le rôle des images, les documents officiels, le travail scientifique de recherche de la vérité, les notions de bien et de mal, et enfin les crimes passionnels.

 

Objectifs du cours :

  • étudier certaines des affaires criminelles françaises les plus célèbres qui ont marqué l’histoire et l’imaginaire français
  • Se familiariser avec les systèmes judiciaire et carcéral français, et approfondir le vocabulaire de la justice, de la pénalité (cf. Michel Foucault, Surveiller et punir)
  • établir des profils à partir de descriptions physiques et psychologiques de criminels
  • Dresser des ponts entre faits réels et culture populaire
  • étudier et analyser la manière dont écrivains, poètes, artistes et cinéastes ont utilisé la matière criminelle dans différents aspects de leurs récits : suspense, trame, inspiration de faits réels, réécriture de l’histoire, poétisation d’événements parfois tragiques ou violents
  • Tenter d’apporter quelques éclaircissements sur ce phénomène étrange de fascination du crime et des criminels

Travaux demandés et répartition de la note :

  • Exposé (15 min) (modalités à définir) 30%
  • Examen de mi-semestre 40%
  • Établissement de liste de vocabulaire 10%
  • Réactions écrites aux documents 10%
  • Participation orale 10%

effectifs minimal / maximal:

5/18

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade américain

Pour les étudiants du diplôme Bachelor of Science de l'Ecole polytechnique

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée écrêtée à une note seuil de 10)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= D
    • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    Veuillez patienter