v2.6.4 (3793)

HSS - Séminaire - HSS413A : Histoire de l'art

Domaine > Humanité et sciences sociales.

Descriptif

Histoire de l’art – qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ?

 

            La notion de chef-d’œuvre est l’une des plus utilisée dans le vocabulaire courant et désigne, en règle générale, une production considérée comme un accomplissement ultime et parfait, doté d’une résonnance universelle, dans le domaine de la création artistique : La Joconde de Vinci, Hamlet de Shakespeare ou Le Penseur de Rodin entre autres exemples. Ses extensions contemporaines sont pléthores et l’on peut parler métaphoriquement d’une action sportive, d’une démonstration mathématique ou d’une existence entière comme d’un « chef-d’œuvre » mais le terme demeure néanmoins d’abord spontanément attaché au champ esthétique.

            Les réflexions philosophiques et sémantique sur ce terme et ce qu’il recouvre ont abondé depuis le 18e siècle, en règle générale pour le « déconstruire » afin d’en dévoiler une forme d’autorité potentiellement abusive. Elles ont aussi abouti à une bibliographie monumentale. Nous tenterons dans ce séminaire de renverser l’approche habituelle, très théorique, pour partir des objets eux-mêmes considérés usuellement comme « chef-d’œuvre » dans le cadre institutionnel et dans la perception commune, afin de déceler les éléments constitutifs qui mènent à cette désignation hautement laudative – et éventuellement les critiquer. Cette approche sera donc beaucoup plus empirique et permettra de se familiariser avec les méthodes de l’histoire de l’art dans l’appréhension de ses objets.

            Chaque séance, nous prendrons une ou plusieurs études de cas, en suivant un ordre chronologique afin de dessiner au fur et à mesure une histoire générale de l’art (et plus particulièrement de la peinture) dans l’Occident moderne. Ces études de cas seront systématiquement issues de grandes collections publiques afin de permettre aux élèves d’aller voir les œuvres in situ, au Louvre, au musée d’Orsay ou au Centre Pompidou.

Les modalités d’évaluation passeront par un exposé en classe ou par un rendu, soit écrit, soit vidéo.

Parmi les études de cas, on abordera notamment : Le Concert champêtre de Titien ; L’Esclave mourant de Michel-Ange ; L’Astronome de Vermeer ; Le Serment des Horace de David ; La Gare Saint Lazare de Monet ; Le Ballet de Degas…

Modalités d’évaluation :
 
L'évaluation se fondera sur des exercices de notes de lecture à rédiger, d'exposés oraux, et sur l'assiduité.


Langue du cours : Français

Credits ECTS : 2

effectifs minimal / maximal:

/30

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Echanges PEI

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si note finale transposée >= C
    • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

    Le coefficient de l'UE est : 1.5

    La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

    La note obtenue est classante.

    Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique

    Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
      L'UE est acquise si note finale transposée >= C
      • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

      Le coefficient de l'UE est : 1.5

      La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

      La note obtenue est classante.

      Veuillez patienter