v2.11.0 (5380)

PA - C8 - MIN661 : Histoire des systèmes industriels

Descriptif

Cours 1 : Pourquoi une histoire des Systèmes de production ? Modèle d’hier et modèle d’aujourd’hui, quels
concepts utiliser ? / les systèmes de l’Antiquité
Cours 2 : Les systèmes de l’Ancien régime : avant 1350. La Révolution commerciale du moyen-âge/ Corporations
et monastères. Le renouveau du machinisme
Cours 3 : La renaissance italienne et la révolution des savoirs : 1350-1550. Le grand commerce d’orient/ Les
nouveaux systèmes comptables/ Innovation et re-naissance de l’Architecte-ingénieur/ le nouveau système
universitaire
Cours 4 : La mondialisation commerciale et l’esclavage : 1550-1750. Le commerce triangulaire/ Les indiennes/
Les grandes compagnies commerciales/ la nouvelle instrumentation/ les manufactures.
Cours 5 : les industries de la révolution industrielle: 1750-1815. Le phénomène des Cotton-Mills/ le nouveau
machinisme technique/ les sociétés philosophiques et les trois modèles d’industrie : Arkwright, Watt
et Wedgwood/ Naissance des socialismes.
Cours 6 : Le chemin de fer et l’époque Pré-taylorienne : 1830-1880. Une industrie de réseau/ les révolutions
de l’espace-temps/ le paradigme de l’organisation.
Cours 7 : Les machines-outils et le système TAYLOR : 1880-1910 : Les origines du taylorisme/ la critique
de la théorie des salaires/ Naissance du Scientific management. Les taylorismes et leur impact.
6
MIE664 - Pilotage des projets d’exploration
Sylvain LENFLE: slenfle@hotmail.com
Professeur Ecole Polytechnique et Chercheur i3 - CRG
Si l’importance stratégique des activités d’exploration dans la compétitivité à long terme des entreprises est
maintenant largement reconnue, la gestion de ce type d’activité constitue toujours un problème théorique
et pratique. En effet, comme l’explique J. March (1991), exploration « include things captured by terms
such as search, variation, risk taking, play, experimentation, flexibility, discovery, innovation ». Ceci remet
en cause la pertinence de la plupart des modèles et outils de gestion qui sont avant tout conçu pour gérer
les situations d’exploitation. Ceci est aussi vrai des méthodes de management de projet. Le modèle dominant
en la matière, développé et diffusé en particulier par le projet Management Institute américain,
conçoit avant tout le projet comme la gestion de la convergence vers un objectif clairement défini ex-ante.
OBJET DU SEMINAIRE
1. De montrer que ce modèle dominant est inadapté à la gestion des situations d’exploration ;
2. De montrer qu’il s’est constitué dans un contexte historique précis et a oublié des pratiques antérieurs
qui dessinent les contours d’un modèle alternatifs de gestion de ce que nous appelons les projets
d’exploration (Lenfle & loch, 2010) ;
3. De présenter, en s’appuyant sur des cas, les recherches récentes sur la gestion des projets d’exploration
(Loch & al., 2006 ; Rosier, 2007 ; ben mahmmoud & al, 2007 ; garel & Rosier, 2008 ; Lenfle, 2008)
Nous assistons en effet depuis une dizaine d’années à un renouvellement profond des travaux en management
de projets, renouvellement qui se nourrit à la fois de recherches empiriques sur des projets très innovants,
et d’une confrontation entre les travaux en management de projets, en management de l’innovation
et en théorie de la conception.
On voit ainsi se formaliser progressivement un modèle de management des projets d’exploration qui définit
:
a. Des principes de gestion (Sommer & loch, 2004 ; Loch & al, 2006 ; Lenfle, 2010)
b. Des modes d’organisation (Brown & Eisenhardt, 1997 ; O’reilly & al., 2009 ; Ben Mahmmoud &
al., 2007 ; lenfle, 2010)
c. Des outils d’évaluation et de pilotage (Mc Grath, 2001 ; Elmquist & Le Masson, 2009 ; Loch & al. ;
2008 ; McGrath & McMillan, 2009 ; Lenfle, 2010
FORMAT PEDAGOGIQUE : Cours magistraux. Aucun pré-requis
Cours 8 : La naissance de l’industrie chimique et pharmaceutique. La tradition minière et métallurgique/
La naissance des grands laboratoires/ la révolution des colorants/ La naissance de l’industrie scientifique.
Cours Magistraux / Prérequis : Aucun
EVALUATION
Il est demandé à un ou deux étudiants d’explorer de façon originale l’histoire de l’industrie ou d’un
problème industriel à partir d’une bibliographie d’histoire ou de documents spécialisés. Le recours à des
documents d’archive n’est pas un objectif de l’enseignement mais il n’est pas opportun s’il ne pose pas de
problèmes de faisabilité. Les étudiants effectuent un stage ou leur mémoire dans un contexte industriel,
peuvent choisir leur thème de mémoire en relation avec ce terrain.
Exemples de mémoires récents : L’organisation des mines boliviennes/ Genèse de la mécanisation du verre
creux/ Histoire de l’emballage métallique/ Histoire de la coulée continue des aciers/ Le chemin de fer
congo-océan/ La littérature historique allemande sur la machine-outil…

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade réduit

Pour les étudiants du diplôme Projet Innovation Conception - Alternance

Pour les étudiants du diplôme Projet Innovation Conception

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
    L'UE est acquise si Note finale >= 10
    • Crédits ECTS acquis : 3 ECTS
    Veuillez patienter